Concept des stages



Concept

Dans un espace-temps donné et dans un cadre privilégié (actuellement, le Centre St-François, à Delémont), en dehors des contraintes familiales, sociales et/ou professionnelles, les participantes ont l’occasion de se situer personnellement, de faire le bilan de leurs compétences et de réfléchir en vue d’une réinsertion sociale et/ou professionnelle.

Le stage est ouvert à toute femme, quelle que soit sa situation. Il s’agit d’aider les participantes à reprendre confiance en elles et en leur avenir, après une période pendant laquelle elles se sont essentiellement consacrées à leurs familles, après une séparation, un divorce, un licenciement, etc. Elles apprennent à mieux se connaître, à reprendre peu à peu confiance en elles et à mieux s’affirmer.

Le groupe, qui fonctionne selon les principes du respect de l’autre, du non-jugement, de la tolérance et de la confidentialité, agit à la fois comme soutien et en tant que miroir pour chaque participante.

 

Spécificité

Les stages Sibir'elles constituent une offre unique sur le territoire jurassien, qu’il s’agisse de leur forme ou de leur contenu.

Les différents modules qui composent le stage sont coordonnés dans un espace-temps de huit semaines, à raison d’un jour et demi par semaine.

Ils permettent aux participantes d’initier une réflexion en vue d’une réinsertion sociale et/ou professionnelle.

« C’est un lieu privilégié qui est principalement centré sur la personne elle-même, sur ses besoins du moment. La démarche se fait dans un premier temps sans lien direct avec un secteur professionnel ou un centre de formation particulier.

Cet espace large est une condition nécessaire pour que des personnes, qui n’ont plus exercé d’activités professionnelles pendant un certain temps ou en rupture avec le monde du travail, puissent peu à peu s’y resituer et y entreprendre des démarches.

C’est principalement pour ces raisons que le COSP est partie prenante et anime une partie du stage. » (Lettre du 11 avril 2003 de M. Jean-Pierre Gillabert, directeur du COSP)

Les stages Sibir’elles sont validés par le Service de l’action sociale comme mesures d’insertion mises à disposition des assistant-e-s sociaux des Services sociaux régionaux de la RCJU.

L’Association Sibir’elles, organisatrice des stages, est reconnue d’utilité publique depuis un arrêté de la RCJU du 15 décembre 2004.

Elle collabore avec le Bureau de l’égalité, le Service des arts et métiers et du travail, les ORP, le Service de l’action sociales, le Centre d’orientation scolaire et professionnelle et de psychologie scolaire (COS), ainsi que Formation Emploi.